Détails du dispositif
[ERCC] Espaces ressources cancers création
Référence ERCC
Domaine : [AIF] Aides individuelles en fonctionnement
Type de Bénéficiaire Association Collectivité territoriale
Dates de la campagne : Du - au -
Budget global : -

objet

Les ERC répondent aux mesures du Plan cancer III qui fait de la qualité de vie des patients atteints de cancers sa seconde ambition, avec notamment pour objectif de diminuer les conséquences du cancer sur la vie personnelle. C’est à ce titre que les ERC assurent une mission d’information et d’accompagnement des malades du cancer, de leurs proches aidants ainsi qu’une mission de coordination des soins de support orientés vers la ville.


 


vous êtes

-      une association loi 1901 (personne morale) 

-      intégré au sein d’une maison de santé pluri professionnelle ou un réseau de santé

-      porté par une municipalité ou une communauté de communes…


vous voulez

-      jouer un rôle d’information et d’orientation des malades et de leurs proches aidants ;

-      évaluer les besoins en soins de support des malades au long de leur parcours ambulatoire en lien avec l’équipe médicale et soignante référente de chaque patient ;

-      organiser l’accès aux soins de support des patients atteints de cancer et des proches pris en charge au regard de leurs besoins ;

-      proposer des consultations et des prestations soins de support ;

-      garantir l’orientation adéquate des patients et de leurs proches vers des professionnels compétents ;

-      assurer la continuité des soins oncologiques de support entre la ville et l’hôpital.


ce qu'il faut savoir

Les dossiers de candidatures feront l’objet d’une instruction conjointe ARS et Région Hauts-de-France.

 

Les projets seront analysés au regard des critères suivants :

-      la qualité du projet ERC présenté : description de la mise en œuvre des missions ;

-      l’adéquation du projet avec les territoires d’intervention ciblés par l’ARS ;

-      la capacité de la structure porteuse à développer les missions de l’ERC sur son territoire : les activités actuellement développées par la structure, l’ancrage territorial de la structure auprès des professionnels de santé et des acteurs du territoire, les partenariats existants et à développer ;

-      le plan de déploiement des soins de support en proximité ;

-      les co-financements recherchés ;

-      le respect des modalités de fonctionnement décrites ci-après.

Modalités de fonctionnement :

-      Principe de gratuité et de disponibilité ;

-      Evaluation de la demande de la personne et du mode de prise en charge antérieur ;

-      Principe de partenariat ;

-      Principe de neutralité de la structure ;

-      Garantie de la qualité de l’information : information accessible, valide et adaptée ;

-      Respect des règles déontologiques et éthiques ;

-      Principe de réinsertion dans le système de droit commun.

 

La coordination du parcours s’articule autour du panier soins de support tel que défini par la DGOS (Direction Générale de l’Offre de Soins) :

-      la prise en charge de la douleur,

-      le soutien psychologique des malades,

-      l’accès aux services sociaux,

-      la démarche palliative,

-      l’activité physique adaptée (APA),

-      les conseils d’hygiène de vie,

-      le soutien psychologique des proches et des aidants,

-      le soutien à la mise en œuvre de la préservation de la fertilité,

-      la prise en charge des troubles de la sexualité.

Auxquels peuvent s’ajouter : la socio-esthétique, la sophrologie.

Une aide au sevrage tabagique ainsi que le repérage et l’orientation des personnes ayant des conduites addictives à l’alcool devront être proposés. De même, une orientation en fonction de l’offre existante sur les aides matérielles, juridiques et au maintien dans l’emploi et à la réinsertion professionnelle doit être recherchée.

Textes de référence :

·      Plan cancer 2014-2019. Guérir et prévenir les cancers : donnons les mêmes chances à tous, partout en France

·      Décret n° 2007-388 du 21 mars 2007 relatif aux conditions d’implantation applicables à l’activité de soins de traitement du cancer

·      Instruction DGOS/R3/INCa/2017/62 du 23 février 2017 relative à l’amélioration de l’accès aux soins de support des patients atteints de cancer

·      Rapport INCa « Axes opportuns d’évolution du panier de soins oncologiques de support – Proposition d’un « Panier référentiel » du contenu de l’offre et de l’organisation des soins de support à garantir aux patients atteints de cancer et à leurs proches », juin 2016